Le chercheur Chokri Touhiri de l’INP en séjour à l’Université de La Rochelle

Chokri Touhiri utilisant le chariot de prospections magnétiques sur le site antique de Barzan.

Chrokri Touhiri, chercheur et archéologue de l’INP, est accueilli du 3 octobre au 10 décembre 2021, au sein de l’équipe Estran de l’UMR LIENSs de l’Université de La Rochelle. Avec Vivien Mathé et François Lévêque, enseignants-chercheurs en Sciences de la Terre, spécialistes des techniques de détections géophysiques, il reçoit une formation complète en prospection géophysique appliquée à l’étude des sites archéologiques (étude des bases théoriques, des diverses méthodes de prospection, de traitements et de représentation de l’information).

Grace au soutien d’Arpamed, la formation à la prospection géophysique de Chokri se prolongera du 28 février au 14 mars 2022 sur le terrain de Thapsus. L’objectif étant que notre collègue puisse devenir le responsable d’une cellule de prospection géophysique au sein de l’INP. Nous espérons pouvoir proposer ensemble des projets de recherche qui permettront notamment à cette cellule de s’équiper en matériel de prospection.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurent Brassous (7 décembre 2021). Le chercheur Chokri Touhiri de l’INP en séjour à l’Université de La Rochelle. Thapsus, ville portuaire antique de Méditerranée. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uqqh


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search